Partager email Courriel
Imprimer

Maîtriser votre pression artérielle

L’hypertension artérielle est le plus important facteur de risque associé aux accidents vasculaires cérébraux (AVC) et un des principaux facteurs de risque associé aux maladies du cœur. On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression artérielle est élevée dans vos artères, obligeant ainsi votre cœur à faire plus d’efforts pour pomper le sang à travers les vaisseaux sanguins. Il est important de faire vérifier votre pression artérielle à intervalles réguliers par votre fournisseur de soins. Apprenez-en plus sur la pression artérielle et sur la façon dont vous pouvez la maîtriser.

   

Qu’est-ce que la pression artérielle?

La pression artérielle est la mesure de la pression ou de la force qu’exerce le sang contre les parois de vos vaisseaux sanguins appelés artères. La lecture de votre pression artérielle repose sur deux mesures : systolique et diastolique. Le nombre supérieur représente la force exercée lorsque le cœur se contracte et expulse le sang (systolique) et le nombre inférieur est la pression la plus basse, au moment où le cœur se détend entre deux battements (diastolique).

Le tableau ci-dessous montre les différentes catégories de pression artérielle: risque faible, moyen et élevé. Veuillez consulter votre médecin ou fournisseur de soins pour obtenir une mesure précise de votre pression.

CATÉGORIES DE PRESSION ARTÉRIELLE

 Catégorie

 Systolique/Diastolique

 Risque faible

 120/80

 Risque moyen

 121-139/80-89

 Risque élevé  

 140+/90

Il y a certaines exceptions à cette catégorie.

Si vous souffrez de diabète, la lecture associée à la catégorie du risque élevé est légèrement inférieure. Votre pression artérielle devrait être inférieure à 130/80. Veuillez consulter un dispensateur de soins votre pression artérielle est supérieure à cette valeur à plusieurs reprises.

En général, la pression artérielle systolique pour les personnes âgées de plus de 80 ans devrait être inférieure à 150. Votre dispensateur de soins évaluera votre santé générale ainsi que votre état médical avant de décider du niveau approprié de votre pression artérielle.

Hypotension artérielle
L’hypotension artérielle survient lorsque la pression dans vos artères chute et que votre cœur pompe le sang à un rythme plus lent que la normale dans les vaisseaux sanguins. Les niveaux de pression artérielle inférieurs à 120/80 sont considérés comme normaux à moins que vous ne soyez pris d’étourdissements. Dans ce cas, votre dispensateur de soins peut vous aider à déterminer si vous souffrez d’hypotension artérielle.

Comment vérifier ma pression artérielle?

La seule façon de savoir si vous souffrez d'hypertension artérielle consiste à faire mesurer votre pression artérielle par votre médecin ou par un autre dispensateur de soins qualifié. Il est recommandé pour le grand public de faire vérifier sa pression artérielle au moins une fois par année. Si vous avez reçu un diagnostic d'hypertension artérielle (ou d'autres problèmes de santé connexes), votre médecin vous recommandera de la faire vérifier plus souvent. Assurez-vous de demander à votre médecin à quelle fréquence votre pression artérielle doit être vérifiée.

Que dois-je faire si ma mesure indique une pression artérielle élevée?

Si votre pression indique une mesure élevée, vous devriez la mesurer au moins deux autres fois à des jours différents afin de vérifier si elle est toujours élevée.

Consignez chaque mesure de votre pression artérielle sur une carte portefeuille de pression artérielle, ou servez-vous de Mon Plan d’action de tension artérielle. Ce suivi vous aidera à déterminer si votre pression artérielle est saine.

Que puis-je faire pour contrôler ma pression artérielle?

L’hypertension artérielle peut être causée par de nombreux facteurs. Certains de ces facteurs échappent à votre contrôle, comme l’âge, l’origine ethnique et le sexe. D’autres facteurs, comme l’alimentation, l’activité physique et le tabagisme peuvent être modifiés en améliorant ses modes de vie afin de réduire les risques d’hypertension artérielle.

  • Faites vérifier votre pression artérielle régulièrement, tel que recommandé par votre fournisseur de soins.
  • Si votre médecin vous a prescrit des médicaments, prenez-les, tel qu’indiqué. Suivez les liens ci-dessous pour obtenir plus de renseignements sur les médicaments pour l’hypertension et les maladies du cœur ou pour l’hypertension et l’AVC.
  • Réduisez votre consommation de sodium. On retrouve des sources élevées de sodium chez plusieurs types d’aliments prêts-à-manger et de collations, ainsi que parmi les viandes et les poissons fumés, salés, traités et en conserve. Limitez également la quantité de sel ajoutée lors de la cuisson ou à table. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC recommande aux Canadiens et aux Canadiennes de consommer moins de 2 300 mg de sodium (soit environ 5 ml ou 1 c. à thé) par jour, qu’il s’agisse des plats préparés ou du sel que l’on ajoute lors de la préparation des repas et à table.
  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée faible en lipides (surtout en lipides saturés et trans). Obtenez des conseils sur la saine alimentation et renseignez-vous sur le régime DASH, qui peut vous aider à réduire votre pression artérielle.
  • Soyez physiquement actif pendant au moins 150 minutes par semaine en pratiquant une activité physique aérobique d’intensité modérée à vigoureuse en segments de 10 minutes ou plus. Consultez votre dispensateur de soins avant de commencer un programme d’activité physique.
  • Atteignez et maintenez un poids sain. Si vous avez un surplus de poids, le fait de perdre aussi peu que 5 % à 10 % de votre poids peut contribuer à réduire votre pression artérielle et ainsi que de façon marquée votre risque d’AVC ou de crise cardiaque.
  • Évitez de fumer. Si vous fumez, consultez votre médecin ou un fournisseur de soins au sujet de l’abandon du tabagisme. Si vous ne fumez pas, évitez la fumée secondaire.
  • Si vous buvez de l’alcool, évitez de prendre plus de deux consommations par jour pour un maximum de 10 consommations par semaine pour les femmes, et plus de 3 consommations par jour pour un maximum de 15 consommations par semaine pour les hommes. (Évitez de boire lorsque vous utilisez un véhicule, prenez un médicament ou d’autres substances qui interagissent avec l’alcool, êtes enceinte ou prévoyez le devenir, devez prendre d’importantes décisions, faites une activité physique dangereuse ou êtes responsable de la sécurité d’autres personnes. Évitez de boire si vous avez une dépendance à l’alcool ou un autre problème de santé physique ou mentale. Si vous vous inquiétez des effets de l’alcool sur votre santé, consultez votre médecin.)
  • Trouvez des façons saines de gérer votre stress. Trop de stress peut faire augmenter votre pression artérielle. La recherche suggère que la façon dont vous gérez votre stress est importante. Évitez les mécanismes malsains de gestion du stress comme le tabagisme, la consommation d’alcool, une mauvaise alimentation et la sédentarité et évitez de passer trop de temps devant un écran. Atténuez-le plutôt par l’activité physique, des activités sociales, la détente et une saine alimentation. Assurez-vous de vous réserver du temps. Obtenez des conseils sur la relaxation et la pleine conscience en profitant de l’expérience de personnes aux prises avec une maladie du cœur ou un AVC. Voyez notre collection de vidéos.

 

Comment mesurer ma pression artérielle à la maison?

La mesure à domicile de la pression artérielle peut aider votre médecin à diagnostiquer l’hypertension artérielle correctement. Certaines personnes ont une pression artérielle plus élevée lors de leur visite chez le médecin. Cependant, alors que ces personnes vaquent à leurs occupations quotidiennes, leur pression artérielle est normale. Mesurer souvent votre pression artérielle peut vous aider à déterminera si vous souffrez d’hypertension.

Par contre, d’autres personnes ont une pression artérielle normale lors de leur consultation médicale, alors qu’elle s’élève dans d’autres circonstances. Ce phénomène est connu comme l’hypertension masquée. Si vous avez un risque élevé de maladies du cœur ou d’AVC (p. ex. si vous souffrez de diabète), il est important de déterminer si vous souffrez d’hypertension masquée. Dans ce cas, il se peut que votre médecin vous demande de faire le suivi de votre pression artérielle à la maison.

Il est important de vous assurer que les mesures prises avec votre tensiomètre à domicile sont exactes afin que votre professionnel de la santé puisse avoir une vue d’ensemble juste de votre pression artérielle.

 

Quelles sont les considérations à prendre avant d’acheter un tensiomètre pour la maison?

Avant d’acheter un tensiomètre pour utilisation à domicile, vous devez connaître la grandeur exacte du brassard dont vous avez besoin. Voici comment procéder :

  • Mesurez la circonférence (au point médian entre l’épaule et le coude) du haut de votre bras nu.
  • Appariez votre mesure à celles indiquées sur la boîte du tensiomètre ou dans le manuel d’instructions.

 

Comment vérifier que mes mesures sont exactes à la maison?

Les lectures exactes dépendent également de la façon dont vous vous préparez pour prendre votre pression artérielle. Suivez les étapes indiquées ci-après afin d’obtenir la lecture la plus juste possible :

  • Reposez-vous cinq minutes avant de prendre votre lecture.
  • Abstenez-vous de fumer ou de boire des boissons contenant de la caféine (café, thé, cola) 30 minutes avant de prendre votre pression artérielle.
  • Ne mesurez pas votre pression artérielle lorsque vous êtes contrarié ou souffrant.
  • Au besoin, videz votre vessie ou vos intestins avant de commencer.
  • Asseyez-vous calmement, les pieds à plat sur le sol, le dos appuyé sur le dossier d’une chaise ou sur une surface ferme pendant au moins cinq minutes avant et pendant la mesure.
  • Utilisez le même bras chaque fois. Enlevez complètement les vêtements encombrants ou serrés de votre bras.
  • Enroulez le brassard du tensiomètre autour du haut de votre bras nu en l’ajustant (vous devez pouvoir entrer deux doigts entre le brassard du tensiomètre et votre bras). Le bord du brassard doit se trouver à environ un à deux centimètres (½ à 1 pouce) au-dessus de votre coude.
  • Placez votre bras sur une table ou une surface ferme. Le brassard doit se trouver à égalité de votre cœur.
  • Ne parlez pas et ne regardez pas la télévision durant la mesure.
  • Prenez une mesure de votre pression artérielle et inscrivez-là.
  • Apportez la feuille sur laquelle sont inscrites les mesures de votre pression artérielle à votre prochain rendez-vous chez votre professionnel de la santé.

 

Comment choisir un moniteur de pression artérielle personnel ?

Hypertension Canada sensibilise le public sur la façon de mesurer la pression artérielle à domicile. Votre médecin ou votre pharmacien peut vous aider à choisir un moniteur et à trouver la taille de brassard qui vous convient.

La Fondation suggère de choisir un appareil automatisé plutôt que manuel. Informez votre médecin ou pharmacien si vous souffrez d’arythmie cardiaque, car certains appareils sont déconseillés aux personnes souffrant d’arythmies. La Fondation recommande également de choisir un appareil recommandé par Hypertension artérielle Canada.

 

 

Recommandé par Hypertension Canada (www.hypertension.ca).

Une fois que vous aurez fait l’achat d’un appareil personnel, apportez-le au cabinet de votre médecin une ou deux fois l’an afin de vous assurer qu’il continue de vous donner des lectures fiables.

Recherchez ce symbole ou demandez à un dispensateur de soins de vous aider à choisir un moniteur de pression artérielle personnel pour votre usage à domicile.

Révisé la dernière fois en décembre 2014.
Modifié la dernière fois en décembre 2014.