Partager email Courriel
Imprimer

LA RECHERCHE FINANCÉE PAR LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L’AVC :
SAUVER DES VIES ET AMÉLIORER LA QUALITÉ DE VIE. CRÉER DES SURVIVANTS.

Les chercheurs de la Fondation travaillent sans relâche dans l’espoir d’améliorer la santé de toutes les familles du pays, tous les jours. Leurs découvertes permettent de prévenir les maladies, de préserver la vie et de favoriser le rétablissement. Lisez certaines de leurs histoires ci-dessous.

PRÉVENIR LES MALADIES – ENFANTS ET JEUNES


Faire de la santé du cœur un jeu d’enfant
La Dre Heather McKay mène des travaux visant à remodeler une collectivité ─ et la santé du cœur des enfants ─ en la rendant plus favorable à l’activité physique chez les enfants.


Investir dans la santé de vos petits-enfants
Un nouveau projet de recherche de pointe vise à déterminer les causes fondamentales des maladies chroniques. Les résultats pourraient permettre de sauver des vies dans les générations à venir.

PRÉVENIR LES MALADIES – ADULTES


Donner aux femmes une seconde chance
La Dre Karin Humphries tente de découvrir pourquoi celles-ci se rétablissent moins bien que les hommes d’une crise cardiaque. Son objectif est de rétrécir l’écart entre les sexes.


Percer le secret du cholestérol
En s’appuyant sur ses travaux de recherche novateurs qui ont amélioré nos connaissances sur le cholestérol, le Dr Francis Gordon mène à présent des travaux sur des traitements visant à prévenir les crises cardiaques.

PRÉSERVER LA VIE – URGENCES CARDIAQUES


Empêcher l’arrêt cardiaque de se produire
Le Dr Andrew Krahn espère bien découvrir les séquences d’ADN responsables des troubles de ce genre en vue d’améliorer le diagnostic et la prévision des risques, et ainsi, de sauver encore plus de vies.


Améliorer les chances de survie des personnes victimes d’arrêt cardiaque
L’arrêt cardiaque peut survenir à tout âge, à tout moment et sans avertissement. La plupart des victimes mourront avant d’arriver à l’hôpital. Une étude majeure prépare le terrain pour l’amélioration des taux de survie à l’arrêt cardiaque.

PRÉSERVER LA VIE – DÉLAI D’INTERVENTION DANS LES CAS D’AVC


À l’affût de la prochaine percée
Le facteur Xa, un médicament pouvant dissoudre les caillots sanguins, pourrait représenter pour les patients une option de traitement plus sûre, plus rapide et plus efficace. Le Dr Edward Pryzdial étudie actuellement le potentiel de dissolution des caillots et de réduction des risques d’hémorragie de ce médicament, le tout sans les effets secondaires néfastes de celui que nous utilisons actuellement.


Ralentir l’AVC
Les Drs Stephen Lownie et David Pelz étudient une méthode innovatrice consistant à refroidir différentes parties du cerveau afin de faire gagner du temps aux patients qui subissent un AVC. Elle pourrait éviter les répercussions de l’AVC chez des milliers de personnes au pays et sauver des vies.

FAVORISER LE RÉTABLISSEMENT


L’utilisation de la robotique pour favoriser le rétablissement après un AVC
Le Dr Sean Dukelow met au point de nouvelles manières d’évaluer les dégâts causés par l’AVC, de reprogrammer le cerveau et de rétablir les fonctions de celui-ci. Il s’agit d’un tout nouvel espoir pour les survivants.


Une pilule plus facile à avaler
La Dre Eva Lonn effectue actuellement des recherches sur une « polypilule », un comprimé unique qui pourrait contenir un hypocholestérolémiant, trois antihypertenseurs et de l’aspirine. Prendre une seule pilule plutôt que plusieurs médicaments pourrait avoir un impact considérable sur le rétablissement des survivants.


Fondation des maladies du cœur et de l'AVC réalisations importantes